Chapitre II : le départ pour la ville

planche 19a

Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike Certains droits réservés.

16 commentaires

lagae a dit :

AAh! Il n'était pas temps, mais presque! Toujours le détail qui tue: Les charentaises du garde, entre autres!

24 févr. 2011

zantrak a dit :

Toujours aussi propre et bourrée de détails :) J'aime

24 févr. 2011

zantrak a dit :

Je t'es mis en copinage aussi sur mon nouveau Web Brüth http://athena.webcomics.fr/page/page-02#page

24 févr. 2011

Un visiteur (Jérôme) a dit :

il y a un humain bizarre derriere le gros truc bizarre qui sert surement de chef aux hobgobelins.

24 févr. 2011

bruth a dit :

c'est long à venir en effet ; merci zantrak, je vais y jeter un coup d'œil… le barbu, c'est le conseiller de Pélem

24 févr. 2011

Drox a dit :

Wow ! C'est trop beau ! Les détails sont vraiment fins !!!

Belle planche encore Bruth :)

24 févr. 2011

Un visiteur (dural) a dit :

Une vraie bande de bras cassés pour le coup. Les détails sont bien cocasses :)

24 févr. 2011

Moozy a dit :

Je viens de découvrir… et je dois dire que c'est une heureuse découverte :-)

25 févr. 2011

bruth a dit :

du bon com; cool. ma vieille bd connait une nouvelle jeunesse^^

25 févr. 2011

Aurelien_Jousse a dit :

Toujours ces petits détails !!!!!

25 févr. 2011

bruth a dit :

mouuais, ma teutch perso….

25 févr. 2011

Un visiteur (Jérôme) a dit :

ah oui désolé, le gros truc bizarre c'est Pélem !

Et l'humain n'a pas de barbe ! ça c'est clair ! il n'a que 2 moustaches à l'espagniol dans les cartoon, de ça cartoon .

25 févr. 2011

bruth a dit :

bein merde, il s'est rasé alors -_-'

26 févr. 2011

Un visiteur (Jérôme) a dit :

n'empeche faut vraiment le vouloir pour avoir des moustache comme ça, quand je me demande si je tente le coup pour voir, je me dit tout de suite, mais non j'aurai trop une gueule de con xD

1 mars 2011

bruth a dit :

c'est sûr ; faut jamais rasé de 8 à 60 ans ^^

5 mars 2011

Un visiteur (Jérôme) a dit :

une moustache de toute une vie !

17 mars 2011

Poster un commentaire :